Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Grande-et-petites-histoires-de-la-thaïlande.over-blog.com
  • : Bernard, retraité, marié avec une femme de l'Isan, souhaite partager ses découvertes de la Thaïlande et de l'Isan à travers la Grande Histoire et ses petites histoires, culturelles, politiques,sociales ...et de l'actualité. Alain, après une collaboration amicale de 10 ans, a pris une retraite méritée.
  • Contact

Compteur de visite

Rechercher Dans Ce Blog

Pourquoi ce blog ?

  Il était une fois Alain, Bernard …ils prirent leur retraite en Isan, se marièrent avec une Isan, se rencontrèrent, discutèrent, décidèrent un  jour de créer un BLOG, ce blog : alainbernardenthailande.com

Ils voulaient partager, échanger, raconter ce qu’ils avaient appris sur la Thaïlande, son histoire, sa culture, comprendre son « actualité ». Ils n’étaient pas historiens, n’en savaient peut-être pas plus que vous, mais ils voulaient proposer un chemin possible. Ils ont pensé commencer par l’histoire des relations franco-thaïes depuis Louis XIV,et ensuite ils ont proposé leur vision de l'Isan ..........

(suite cliquez)   POURQUOI CE BLOG ?

Pour nous contacter . alainbernardenthailande@gmail.com

Merci d’être venu consulter ce blog. Si vous avez besoin de renseignements ou des informations à nous communiquer vous pouvez nous joindre sur alainbenardenthailande@gmail.com

28 septembre 2022 3 28 /09 /septembre /2022 06:06

 

C’est une découverte toute récente non pas des villageois qui connaissaient ce lieu mystérieux de tous temps mais du monde érudit ou curieux,  qui vient seulement de le découvrir car  il est évidement à l’écart de tout lieu touristique et surtout fort difficile d’accès au milieu d’une forêt épaisse.

 

 

Ce lieu singulier se trouve à environ 5 km de Ban Huai Daeng (บ้านห้วยแดง), sous-district de Kut Wa (ต.กุดหว้า) district de Kuchinarai (อ.กุฉินารายณ์), province de Kalasin (จ.กาฬสินธุ์). Il n’y a pas de route d’accès, il faut la remorque du tracteur, moyen de transport d’ailleurs souvent utilisé ici....

 

 

puis marcher quelques centaines de mètres

 

 

.... et remarcher.

l est à quelques distances du temple de Silamani (วัดศิลามณี)

 

 

Le lieu se singularise par la présence d’un rocher en forme de serpent géant et aussi d’autres rochers de forme étrange, en forme de tortue, de spermatozoïdes ou de sphère.

 

 

Il est évident qu’on y voir ce que l’on veut bien y voir. Certains sont honorés d’offrandes des villageois qui considèrent donc que ces rochers sont de nature surnaturelle.

 

 

L’un d’entre surtout va probablement générer toutes sortes de commentaires, car il comporte de singulier pétroglyphes représentant probablement  des animaux.

Il y aurait d’autres pierres semblables à des serpents dans cette région ?

Celui –ci mesure 6 mètres de long et 2,5 mètres de haut avec sa bouche,  ses écailles et ses yeux.

 

 

Il se situe en bordure d’un ruisseau.

 

 

Avant de transformer ce lieu en site touristique, les autorités du district ont la sagesse de faire vérifier si le phénomène est naturel ? Les pétroglyphes en tous cas sont d’origine humaine. Quant à les interpréter ?

Les photographies proviennent de la page Facebook de la proivince

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires